Assistant Maternel

Professionnelle de la petite enfance écœurée par Pro désabusée

Bonjour je suis Éducatrice de jeunes enfants de formation depuis 20 ans. Depuis le début de ma carrière, j’assiste à une dégradation désastreuse de l’accueil du jeune enfant dans notre pays… pas de moyen, manque de personnel, manque de qualification, de formation et en tant qu’EJE on se sent souvent seule… lassée de me battre contre  les institutions,  j’ai fait le choix d’exercer mon métier de professionnelle de la petite enfance à mon domicile en tant qu’assistante maternelle. J’ai renoué avec mon cœur de métier et apporte un accompagnement de qualité aux jeunes enfants accueillis. Cependant,  c’est un métier très précaire et qui place les assistantes maternelles en insécurité permanente… Quant à la crise Covid elle n’a fait qu’accentuer les problématiques et plonger ces professionnelles dans un grand désarroi…
Aujourd’hui, je suis à bout de souffle en tant que professionnelle de la petite enfance passionnée mais désabusée et choquée de la politique petite enfance de notre pays.
J’entame une reconversion professionnelle…
Et après les recruteurs se demandent où sont passés les Eje… lorsque l’on fait ce métier par passion on ne peut pas supporter le traitement que l’on fait subir actuellement aux enfants, parents et professionnels.