Micro-crèche

Dégradation par Nanny

AP depuis 1994, je ne peux que constater la dégradation de notre métier. Malgré l’avancé des neurosciences, on va de plus en plus vers de la maltraitance institutionnelle !! Moins de pros , plus d’enfants, on est à flux tendu constamment !! Et ça, c’est quand on est au complet. Les absences ne sont pas remplacées mais c est pas grave, hein !!
Micro crèche constamment à 11 enfants pour 3,5 pros (en ETP) sur des amplitudes horaires de 10h30. Une seule professionnelle de catégorie 1 (ndlr : référence à l’article R2324-42 du Code de la Santé Publique) qui souvent est la directrice. Et quand une absence ou congés, pas de remplacement mais on ne réduit pas ni le nombre d’enfants ni les horaires ! Pas grave, les enfants sont gardés et la crèche est remplie ! Mais où est le bien être des enfants, des pros ?? Nulle part, on nous parle sans cesse de la satisfaction parents qui ne se rendent pas compte de l’envers du décor !! Les enfants vivent dans le bruits, l’attente constamment. Nous, on culpabilise car c’est pas comme ça qu’on veut travailler ! Ce si beau métier fait de plus en plus le grand écart entre la réalité et ce pourquoi nous avons voulu le faire ! Aucune reconnaissance salariale ,ni de nos employeurs, le burn-out ,les abandons de poste sont courant mais pourtant rien ne change c’est même de pire en pire !